DISCOGRAPHIE

HOLLANDSE FRAGMENTEN – EARLY DUTCH POLYPHONY

ARTISTE : DISKANTORES / NIELS BERENTSEN
ENREGISTREMENT : OUD-KATHOLIEKE KERK, LA HAYE (PAYS-BAS), MAI 2017 ET ORGELPARK, AMSTERDAM (PAYS-BAS), NOVEMBRE 2017
PRISE DE SON ET MONTAGE : ANDREA FRIGGI
SORTIE : FÉVRIER 2021
RÉF : MU-042 / CODE BARRE : 5425019973421
PRIX : 20€

Très peu de musique polyphonique hollandaise du Moyen Âge a survécu à travers les siècles ; ce qui reste est constitué de fragments de manuscrits conservés aujourd’hui dans les bibliothèques universitaires d’Utrecht, de Leyde et d’Amsterdam ; ils datent du début du XVème siècle. Parmi les extraits subsistants, nombre de compositions sont incomplètes : soit il manque des voix, soit une partie de la musique est devenue illisible. Pour faire revivre cette musique fascinante et rendre ce répertoire accessible au public, certains fragments ont été restaurés numériquement par la musicologue Eliane Fankhauser ; d’autres pièces lacunaires ont été reconstruites (ou « recomposées ») par le chef de l’ensemble Diskantores, Niels Berentsen.
La provenance exacte de cette musique reste difficile à établir, mais il semble certain qu’elle est issue d’une région néerlandophone, car tous les recueils contiennent des pièces dont les textes sont en moyen néerlandais. L’origine est donc sans doute la cour du comté de Hollande à La Haye, ou les environs de la ville d’Utrecht, résidence de l’évêque. Dans ce programme, Diskantores présente une sélection de ce répertoire unique et aux multiples facettes : des pièces liturgiques qui auraient pu être entendues lors d’une messe dans une des salles capitulaires d’une église d’Utrecht, mais aussi des pièces profanes, avec un texte néerlandais parfois teinté de français (et d’allemand), qui auraient pu été chantées dans un cercle privé de connaisseurs ou lors de festivités à la cour. Ce savoureux mélange des langues démontre que les Pays-Bas furent également un carrefour culturel essentiel dès le Moyen Âge.
Tout ceci donne naissance à un projet comme muso les aime, sortant des sentiers battus, plein de vie, et magnifiquement interprété par un jeune ensemble vocal de tout premier plan, rehaussé par des interventions de Jacques Meegens sur un l’orgue donc la sonorité ne laissera personne indifférent. Une découverte à déguster avec bonheur.

Precious little Dutch polyphonic music survives from the middle ages. Whatever is left consists of fragments of manuscripts, now kept at the university libraries of Utrecht, Leiden, and Amsterdam, dating from around 1400. This means that a significant number of compositions come down to us in an incomplete state: voices are missing, and some of the music has become illegible. To make a larger portion of this repertoire accessible to the public, some of the fragments have been restored digitally and made legible by musicologist Eliane Fankhauser. Some of the lacunary pieces have been reconstructed (‘recomposed’) by ensemble leader Niels Berentsen.
The exact provenance of the fragments is difficult to assess with certainty, but what is clear is that they originated from the Dutch language-area: in all collections we find songs on Middle-Dutch texts. It is probable that the fragments originated around the court of the county of Holland in The Hague, or in the urban environment of Utrecht, the bishop’s residence. With this album, ensemble Diskantores presents a cross section of this unique, multifaceted repertoire. Liturgical pieces could have been performed as part of a mass, while secular pieces with Dutch, French or German texts would have been sung in a private circle of connoisseurs, or during festivities at the court. This wonderful collection proves that Holland was an important cultural centre during the Middle Ages.
This then presents a project that perfectly fits muso: off the beaten track, full of joy and beautifully performed by a young vocal ensemble, joined here by Jacques Meegens on a medieval organ whose sounds leave no one indifferent. A musical treat that will lift all spirits!

 

DISKANTORES
OSCAR VERHAAR & ANDREW HALLOCK, contre-ténors
BENJAMIN JAGO LARHAM & NIELS BERENTSEN, ténors
JACQUES MEEGENS, orgue
NIELS BERENTSEN, direction artistique

HOLLANDSE FRAGMENTEN
EARLY DUTCH POLYPHONY

1. Martinus Fabri – Eer ende lof
2. Anonymous – Adieu vous di
3. Codex Faenza, Indescort (orgue solo)
4. Martinus Fabri – Een cleyn parabel
5. Salve Regina (plain)
6. Anonymous – Och lief gesel
7. Anonymous – Ist mi bescheert
8. Anonymous – Au debot de no rue
9. Codex Faenza – Kyrie cunctipotens (avec orgue)
10. Anonymous – Gloria
11. Hubertus de Salinis – Psallat Chorus / Eximie Pater
12. Hubertus de Salinis – Gloria jubilacio
13. Deo gracias (plain-chant)
14. Anonymous – O crux gloriosa (orgue solo)
15. Anonymous – En ties en latin en romans
16. Anonymous – Renouveler mi feist
17. Groningen Tabulature – Empris domoyrs (orgue solo)
18. Oswald von Wolkenstein – Fröleichen so well wir & Martinus Fabri – N’ay je cause
19. Groningen Tabulature – Asperance (orgue solo)
20. Anonymous – Ho ho ho

TOTAL TIME : 67’40

Join our mailing list to receive the latest news and updates from our team.

You have Successfully Subscribed!