DISCOGRAPHIE

ANACHRONISTIC HEARTS – HAENDEL ARIAS

ARTISTE : HÉLOÏSE MAS / LONDON HANDEL ORCHASTRA / LAURENCE CUMMINGS
ENREGISTREMENT : BLACKHEART HALLS, LONDRES (GRANDE-BRETAGNE), AOÛT 2020
DIRECTION ARTISTIQUE : ANNABEL CONNELLAN
SORTIE : MAI 2021
RÉF : MU-045 / CODE BARRE : 5425019973452
PRIX : 20€

La mezzo-soprano française Héloïse Mas, Révélation Classique de l’ADAMI 2014 et lauréate du dernier Concours Reine Elisabeth de chant en 2018 s’est entourée d’une équipe de choc constituée du London Handel Orchestra et de Laurence Cummings – un des chefs actuels les plus réputés pour ce répertoire – pour un magnifique programme d’airs de Haendel. Le fil conducteur de ces Coeurs Anachroniques est la femme : femme trahie, abandonnée, abusée, désirée, dont les émotions passent de la joie au doute, puis de la tristesse à la colère, pour en arriver à la vengeance, jusqu’à la mort…
Depuis le XVIIIème siècle jusqu’à nos jours, des femmes puissantes et mystérieuses se sont toujours trouvées au coeur de l’opéra. Pourtant, leur pouvoir était à l’origine tout à fait anachronique : dans un monde ordonné par les hommes, les voix des femmes dominaient la scène, chantant souvent des rôles masculins, et fournissaient la preuve pour bien des critiques que le monde de l’opéra était un monde à l’envers. Et la soumission des femmes aux hommes était renversée non seulement sur la scène mais aussi par leurs fréquentes responsabilités de mise en scène et de gestion dans les maisons d’opéra. Elles suscitaient ainsi à l’époque un mélange d’admiration et de panique morale au sujet de l’impact de ces « hors-la-loi » sur de jeunes femmes (et hommes) impressionnables.
Parmi tous les grands compositeurs d’opéra, Haendel fut sans nul doute un des plus convaincants pour la dramatisation de ces personnages. De Poppea à Dejanira, d’Alcina à Ariodante – sans oublier Lucrèce brisée par le viol –, ces représentations historiques de femmes permettent aussi de les propulser aisément dans notre époque contemporaine. Et si on en extrait le contexte d’origine (comme ce fut d’ailleurs souvent le cas au XVIIIème siècle), elles ouvrent d’inépuisables horizons pour former une nouvelle trame dont le cadre émotionnel et visuel est inspiré par lamusique de Haendel.
Les airs rassemblés sur ce disque sont donc d’une modernité absolue, et la palette de sentiments qu’Héloïse Mas apporte à chacun de ces caractères font de son premier disque soliste un régal.

The Frenchmezzo-soprano Héloïse Mas, Classical Revelation of the ADAMI 2014 and laureate of the latest Queen Elisabeth Competition for singing in 2018 is accompanied by a high-powered team comprising the London Handel Orchestra and Laurence Cummings – currently one of the most highly reputed conductors for this repertory – in a magnificent programme of Handel arias. The main thread of these Anachronistic Hearts is woman: woman betrayed, abandoned, abused, desired, her emotions passing from joy to doubt, then from sadness to rage, resulting in vengeance, even death…
From the 18th century to the present day, powerful and mysterious women are always to be found at the heart of opera. However, their power was originally quite anachronistic: in a world ordered by men, the voices of women dominated the stage, often in male operatic roles, and provided proof for many critics that the world of opera was a world upside down. And the submission of women to men had been reversed not only on stage but also by their frequent responsibilities as stage directors and managers of opera houses. They thus provoked at the time a mix of admiration and moral panic concerning the impact of these ‘outlaws’ on impressionable young women (and men).
Amongst all the great composers of opera,Handel was without question one of the most convincing with regard to the dramatisation of these characters. From Poppea to Dejanira, from Alcina to Ariodante – not forgetting Lucretia broken by rape, these historic representations of women also enable them to be more readily projected into our contemporary epoch. And if one removes the original context (as was often the case in the 18th century), they open up inexhaustible horizons for forming a new framework, the emotional and visual dimensions of which are inspired by the music of Handel.
The arias on this disc are thus of absolute modernity, and the palette of feelings that Héloïse Mas brings to each of these characters make her first disc as soloist a feast for all listeners.

HÉLOÏSE MAS, mezzo-soprano
LONDON HANDEL ORCHESTRA
LAURENCE CUMMINGS, 
clavecin & direction

ANACHRONISTIC HEARTS / CŒURS ANACHRONIQUES
GEORG FRIEDRICH HANDEL (1685-1759)
OPERA ARIAS & CANTATA

1. Bel piacere [Agrippina]
2. Un pensiero nemico di pace [Il Trionfo del Tempo e del Disinganno]
3. Cease ruler of the day to rise [Hercules]
4. Ho perso il caro ben [Parnasso in festa]
5. Ah! mio cor! [Alcina]
6. Pena tiranna [Amadigi di Gaula]
7-15. La Lucrezia (O Numi eterni) (Cantata a voce sola)
16. Scherza infida [Ariodante]
17. Morirò ma vendicata [Teseo]

TOTAL TIME : 76’35

Join our mailing list to receive the latest news and updates from our team.

You have Successfully Subscribed!