DISCOGRAPHIE

ABENDMUSIKEN / BUXTEHUDE, ERLEBACH, REINKEN, THEILE

ARTISTE : ENSEMBLE STRAVAGANZA
ENREGISTREMENT : NOTRE-DAME DU BON SECOURS, PARIS, OCTOBRE 2017
DIRECTION ARTISTIQUE, PRISE DE SON ET MONTAGE : OLIVIER ROSSET
SORTIE : NOVEMBRE 2018
RÉF : MU-025 / CODE BARRE : 5425019973117
PRIX : 20€

Dès le milieu du 16ème siècle, la réputation d’excellence des compositeurs d’Allemagne du Nord n’est plus à faire. Dynamisées par des échanges commerciaux grâce à l’activité foisonnante du port de Hambourg notamment, les cités de la ligue hanséatique accueillent de nombreux travailleurs étrangers, dont les coutumes inspirent les artistes issus de la tradition germanique. A la fin du 17ème siècle, Hambourg est une ville libre à l’abri des guerres, un refuge pour les artistes et les grandes fortunes. Elle est alors la ville la plus cosmopolite d’Allemagne et sa population compte en grand nombre négociants, banquiers, diplomates et sénateurs, autant d’hommes riches disposant du temps nécessaire pour jouir de la musique et encourager cet art florissant.
Très proches, Johann Adam Reinken, Dietrich Buxtehude – tous deux admirés par Bach – et Johann Theile appartiennent au cercle des contrapuntistes d’Allemagne du Nord, inspirés toutefois par le stile nuovo monodique d’Italie, défendant l’idée que la musique doit être au service du drame. Ce cercle musical, à la fois professionnel et amical, se réunit fréquemment lors de Abendmusiken, ou veillées musicales, créées en 1646 à Lübeck par Franz Thunder, organiste de la Marienkirche, et qui aura comme successeur Buxtehude. Organistes, tous grands improvisateurs, la musique des quatre compositeurs de ce programme est souvent constituée de suites composées de courts mouvements dans lesquels reviennent à chaque fois des éléments harmoniques et mélodiques identiques ou apparentés, caractéristiques de l’improvisation et propre au stylus phantasticus, mouvement musical cher aux compositeurs de cette époque.
Pour leur second disque chez muso, l’Ensemble Stravaganza revient à son répertoire de prédilection pour proposer un disque virtuose, chantant, au son riche et coloré, et interprété avec un naturel étonnant.

 

From the middle of the sixteenth century the reputation for excellence of the composers of Northern Germany was well established. Given dynamism by commercial exchanges thanks to the bustling activity of the port of Hamburg notably, the cities of the Hanseatic League welcomed many foreign workers, their customs inspiring the artistes of the Germanic tradition. At the end of the seventeenth century, Hamburg was a free city sheltered from war, a refuge for artistes and for great fortunes. It was then the most cosmopolitan city in Germany and its population included a great number of merchants, bankers, diplomats and senators, so many men who were rich and who had the time necessary for enjoying music and for encouraging this flourishing art.
As close friends, Johann Adam Reinken, Dietrich Buxtehude – both admired by Bach – and Johann Theile belonged to the circle of contrapuntists of Northern Germany, finding inspiration, however, in the monodic stile nuovo of Italy, championing the idea that music should be at the service of the drama. This musical circle, both professional and friendly, met frequently at Abendmusiken, or musical evenings, created in 1646 in Lübeck by Franz Tunder, organist of the Marienkirche who was to be succeeded by Buxtehude. Organists, great improvisors, the music of the four composers of this programme often comprises suites of short movements in each of which occur identical or related harmonic and melodic elements, characteristics of improvisation and peculiar to the stylus phantasticus, a musical movement dear to composers of this period.

ENSEMBLE STRAVAGANZA
DOMITILLE GILON,
violon & direction
THOMAS SOLTANI, clavecin & direction

JOHANN THEILE

  • 1. Sonata duplex a 3

DIETRICH BUXTEHUDE

  • 2/4. Sonate en ut majeur, BuxWV 266

PHILIPP HEINRICH ERLEBACH

  • 5/11. Sonata quinta en si bémol majeur

DIETRICH BUXTEHUDE

  • 12/16. Sonate en sol majeur, BuxWV 271

JOHANN ADAM REINKEN

  • 17/21. Hortus Musicus IV en ré mineur

TOTAL TIME : 50’59

Join our mailing list to receive the latest news and updates from our team.

You have Successfully Subscribed!